Livraison offerte en relais Chronopost à partir de 35€ et Colissimo à domicile à partir de 45€ d'achat

Jambes lourdes

Les jambes lourdes, le problème récurrent de l'été... mais pas que!

 

Comment cela se caractérise-t-il? 

 Le phénomène de jambes lourdes se situe dans les pieds, les mollets et les jambes s'exprime de plusieurs façons:

- Jambes gonflées
- Douleurs dans les jambes
- Petites veines apparentes ou bien-même varices
- Pression douloureuse
- Sensation de fourmillement, de pesanteur

 

Pourquoi? 

Cela est bien souvent dû à un mauvais fonctionnement de la circulation sanguine, du système lymphatique et/ou une fragilité veineuse.

Le sang circule dans tout le corps, dans deux sens. De haut en bas et de bas en haut.
La pesanteur fait que la remontée n'est pas chose aisée. Mais les veines ont des petites valvules qui favorisent ce retour.
Cependant, lorsqu'elles sont trop faibles pour faire leur travail, le sang s'accumule ce qui créé le gonflement des jambes et les oedèmes, avec échappement de la lymphe.

 

Qu'est-ce qui prédispose aux jambes lourdes?  

- Les hormones. En effet, les femmes sont plus touchées que les hommes
- L'âge. Le système vasculaire se fatigue et se fragilise avec le temps
- Le surpoids
- L'hérédité
- Le manque d'activité physique
- Le manque d'hydratation
- Une mauvaise hygiène de vie ou déséquilibrée 
- La chaleur
- La grossesse

 

Comment soulager?

Pour résoudre le problème de jambes lourdes, on va chercher à agir d'une part sur la physiologie et d'autre part sur les causes.

Voici quelques astuces pour aider à soulager ce phénomène:
- Surélever le matelas au niveau des pieds, soit directement sous le matelas soit en mettant des cales sous les pieds du lit.
- Choisir de privilégier une alimentation qui ne soit pas trop riche en sucre ni en sel. Et un apport minimum de fruits et légumes chaque jour.
- Consommer de bons acides gras (Oméga 3) pour favoriser une bonne tonicité des vaisseaux sanguins et une bonne fluidité du sang
- Boire au moins 1,5L d'eau au courant de la journée (thé, tisane, eau,...), en évitant l'eau gazeuse souvent trop chargée en sodium
- Porter des bas de contention 
- Éviter de porter des vêtements trop serrés qui coupent la circulation sanguine, des chaussures trop plates ou des talons trop hauts
- Pratiquer un drainage lymphatique manuel pour stimuler la circulation lymphatique
- Le brossage à sec
 

Quelles solutions naturelles?

    L'activité physique:

- Marcher régulièrement pour faire circuler les fluides et tonifier le système cardiovasculaire.
- Pratiquer un sport doux comme le yoga, le fitness ou le pilate.
- Pratiquer un sport aquatique.

 

   L'hydrothérapie:

Privilégier les douches avec de l'eau pas trop chaude et finir la douche avec un jet d'eau froide sur les pieds et en remontant sur les jambes.

 

   Les plantes:

Que ce soit par le biais, de la phytothérapie, de la gemmothérapie ou en infusion, les plantes suivantes seront d'une grande aide:

- Le châtaignier pour activer le système lymphatique
- La vigne rouge pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins
- Le marron d'Inde pour améliorer la circulation sanguine 
- Le gingko biloba pour améliorer la micro-circulation

   L'aromathérapie:

Pratiquer des massages avec des huiles essentielles seront très bénéfiques.
Les huiles pourront être utilisées seules ou en mélange, toujours diluées dans une huile végétale.
Des précautions d'utilisation seront prises en cas de grossesse ou d'allaitement.

- Lentisque pistachier: décongestionnante veineuse et lymphatique
- Cyprès: décongestionnante veineuse, lymphatique et vasoconstructrice
- Genévrier: anti-inflammatoire et diurétique
- Cèdre de l'Atlas: lymphotonique et décongestionnante veineuse
- Menthe poivrée: décongestionnante
- Hélichryse italienne: anti-hématome et anti-coagulante

 

Chaque plante, sous chacune de ses formes, comporte des contre-indications. N'hésitez pas à vous rapprocher d'un naturopathe qui prendra en compte votre situation (traitements en cours, antécédents, grossesse, allaitement,...) et vous conseillera au mieux en fonction de votre terrain.

 

 

Le praticien naturopathe n'est pas un médecin. Les informations données sont à titre purement informatives et ne peuvent se substituer à l'avis d'un médecin et les conseils d'un professionnel de santé.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés